kadikoy moto kurye umraniye moto kurye tuzla moto kurye atasehir moto kurye moto kurye moto kurye moto kurye moto kurye moto kurye

moto kurye moto kurye moto kurye moto kurye moto kurye moto kurye moto kurye moto kurye

Lancement ce mardi 31 août 2021 des travaux de l’atelier national sur l’évaluation des dommages poste séisme.
 
 
Port-au-Prince, le mardi 31 août 2021.- Sous le leadership du Premier Ministre, le Docteur Ariel HENRY, le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE), a procédé ce mardi 31 Août 2021 au lancement des travaux de l’atelier national sur l’évaluation des dommages poste désastres (PDNA), à l’hôtel Karibe Convention Center.

Dans ses propos de circonstance, le chef du gouvernement a réitéré la volonté des autorités haïtiennes d’agir avec célérité dans les efforts visant à apporter un appui substantiel aux victimes du séisme du 14 août dernier et la mise en œuvre d’une politique adéquate en matière de reconstruction.

« Nous avons une obligation de résultats et le gouvernement n’entend pas laisser passer  cette opportunité de reconstruction », a fait savoir le Dr. HENRY exprimant le souhait que les autorités locales et la société civile soient parties prenantes dans le processus de relèvement.

Il en a profité pour remercier les Partenaires Techniques et Financiers (PTF) qui ont toujours priorisé, a-t-il dit, la solidarité et l’entraide, en cas de besoins.

Le Ministre de la Planification et de la Coopération Externe, Me. Simon Dieuseul DESRAS, a lui aussi jugé urgent que l’impact socio-économique soit mesuré avec soin et les besoins financiers identifiés par secteur en passant pas une conjugaison d’énergie et d’expertises, a-t-il souligné.

Selon Me DESRAS, il est impératif que l’on mette l’accent sur la gouvernance à long terme et que les travaux soient effectués avec la plus grande rigueur, pour pouvoir atteindre les résultats escomptés.

Pour leur part, les représentants des Nations Unies (NU), de la Banque Mondiale (BM), de la Banque Interamécaine de Développement (BID), de l’Union Européenne (UE) et de l’agence américaine de développement (USAID), qui ont pris part à cette activité, ont tous salué la célérité avec laquelle les autorités gouvernementales ont réagi, dans le cadre du séisme ayant frappé la péninsule Sud.

Ces diplomates ont donné l’assurance que leurs institutions respectives sont prêtes à accompagner le gouvernement haïtien dans le cadre des travaux d’évaluation  post-catastrophe et de l’exécution du plan de reconstruction.

Le Directeur Général du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe, Monsieur Wilfrid TRENARD qui en fait la mise en contexte, a remercié les partenaires techniques et financiers pour l’intérêt accordé à cette démarche.