Atelier international multi- acteurs MPCE –MICT- OMRH – PNUD - Canada sur la localisation des Objectifs de Développement Durable (ODD)

Un atelier international multi-acteurs de trois jours a débuté lundi à l’hôtel Montana sur la localisation des Objectifs de Développement Durable (ODD), dans le cadre du Projet d’Appui à la Gouvernance Locale et au Développement Territorial (AGLDT).

Le Projet d’Appui à la Gouvernance Locale et au Développement Territorial est une initiative du gouvernement haïtien à travers le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE), le Ministère de l’Intérieur et des collectivités Territoriales (MICT), l’Office de Management des Ressources Humaines (OMRH) avec l’appui du PNUD et le soutien financier du gouvernement canadien.

En septembre 2015, Haïti s’est engagé envers les 17 Objectifs de Développement Durable à travers le plan Stratégique de Développement d’Haïti ((PSDH) dans lequel sont détaillés les grands chantiers à mettre en œuvre pour le relèvement d’Haïti avec la vision d’en faire un pays émergeant en 2030.

Le projet vise à la dynamisation et au rééquilibre du développement des territoires à travers l’utilisation d’approches et d’outils de planification et d’opérationnalisation en prenant en compte non seulement les spécificités locales, mais aussi la nécessite d’une plus grande équité entre les hommes et les femmes et permettre donc une meilleure réponse aux attentes des populations locales, notamment sur la bande frontalière.

Pour atteindre les objectifs de l’agenda post 2015, il est question de s’attaquer à la pauvreté et aux inégalités, d’assurer la sécurité alimentaire, de doter la population de services collectifs appropries, de rechercher une croissance économique soutenue, de disposer d’institutions fortes et responsables sur l’ensemble du territoire.

Dans son allocution, le ministre de la Planification de la Coopération Externe, Me Jean Roudy ALY, s’est réjoui de la tenue de cet atelier multi-acteurs dont les résultats contribueront a-t-il dit, à dynamiser les concepts et les objectifs afin d’emporter la participation de toutes et tous.

« C’est ici que prend toute l’importance de la dynamique de concertation, de coordination, de la cohérence et de la cohésion des politiques d’aménagement du territoire et de développement, a estimé Me ALY.

Selon lui, parmi les 17 objectifs de Développement Durable, Haïti a fait choix de 9 prioritaires. Il s’agit de la réduction de la pauvreté, la lutte contre la faim, les ODD avec pour cible l’accès à la sante et a l’éducation de qualité, l’égalité entre les sexes, l’accès à des emplois décents, la promotion d’une industrialisation durable qui profite à tous, la lutte contre les changements climatiques et la lutte pour la justice et la paix.

Li ministre en a profité pour remercier , au nom du gouvernement haïtien, le gouvernement canadien, le PNUD pour être toujours au cote du peuple haïtien dans la recherche des ressources pour aider le gouvernement haïtien à implémenter ses politiques publiques et félicité les institutions haïtiennes , en l’occurrence le ministère de l’Intérieur et l’OMRH pour leur implication directe dans la mise en œuvre de ce projet.