Accueil > PSDH > Suivi des investissements publics

Suivi des investissements publics

La mise en œuvre du PSDH et des priorités d’intervention des autorités nationales à travers des programmes triennaux d’investissement successifs a lancé le gouvernement d’Haïti sur une modernisation de ses fonctions de planification, de programmation et de gestion des projets de développement. Une révision des divers processus de collecte, de saisie, de transmission et d’accès à une information de gestion utile et fiable était requise.

Le MPCE a déjà initié la mise en place d’un système unique d’information de gestion, le Système d’Information sur le Développement (SID). Ce système permettra :

  • d’appuyer les processus de planification, de programmation et de gestion de l’investissement public;
  • d’appuyer le suivi de l’avancement des projets; et
  • d’informer les partenaires du développement et la population en général de l’évolution de la mise en œuvre des projets.

La première phase de développement du SID a permis l’intégration et l’harmonisation des composantes suivantes :

  • la base de données sur les projets d’investissement public;
  • la base de données sur l’aide externe;
  • des bases de données spatiales, thématiques et sectorielles; et
  • une cartographie dynamique des projets d’investissement.

D’autres composantes seront ajoutées au SID dans des phases subséquentes en fonction des priorités gouvernementales et en vue d’une amélioration constante des processus de planification, de programmation et de gestion de l’investissement public.

Un jalon important dans le développement et la démocratisation du SID est maintenant atteint à travers la mise à disposition de la version grand public de ce système d’information.  À travers l’interface SID grand public, la population peut maintenant accéder librement à des outils de consultation et d’information sur les projets d’investissement mis en œuvre sur le territoire national.

Les usagers peuvent interroger la base de données des projets d’investissements via trois modes de recherche, soit par filtre, par arborescence ou par mot(s) clé(s). Les résultats de recherche sont présentés sur une carte interactive et dans un tableau de résultats.

L’usager peut explorer librement les différents outils de navigation qui lui sont proposés sur la carte. En cliquant sur les icones/pastilles représentant le(s) projet(s), il pourra accéder à une fenêtre contextuelle (pop-up) contenant les informations de base sur les projets d’investissement (nom du projet, investissement prévu dans la Programme Triennal d'Investissement (PTI) 2014-2016, tutelle, bailleur(s), etc.), en plus de pouvoir visualiser des images du projet lorsque celles-ci sont disponibles.

Cette version grand public du SID permet donc à la population et à l’ensemble des partenaires du développement d’Haïti de s’informer sur les actions qui sont entreprises ou planifiées à court terme pour le développement du pays. Elle constitue un avancement important dans la volonté du gouvernement de rendre plus transparente la gestion de l’investissement national et externe.

Par ailleurs, d’autres modules et fonctionnalités de gestion du SID ont été développés ou sont en cours de développement et seront graduellement intégrés dans le processus de travail de l’administration publique. Ceux-ci permettront aux administrateurs et aux gestionnaires de l’État de mettre à jour les informations sur les projets d’investissements, de les géoréférencer, d’ajouter des contenus d’information et d’en faire le suivi. Les différentes directions et les décideurs auront également à leur disposition des outils et des fonctionnalités qui leur permettront de générer des rapports, d’avoir une image spatiale constante et actualisée de l’état des lieux, une meilleure vision et un meilleur contrôle sur l’avancement des projets, des échéanciers et des décaissements, en plus de pouvoir faire un suivi régulier de l’atteinte des objectifs de développement poursuivis, ce qui améliorera l’efficience des actions entreprises et contribuera à renforcer la capacité opérationnelle de l’État.

Dans son ensemble, le nouveau Système d’information sur le développement (SID) répond à l’objectif global de contribuer à l’opérationnalisation du nouveau cadre de gestion, de planification et de programmation du développement et au suivi des investissements.

De manière plus spécifique, il permettra de :

  • renforcer les capacités de coordination, d’évaluation et de suivi des projets;
  • faciliter le suivi global et particulier des projets d’investissement, permettant à tous les intervenants d’avoir une vision actualisée et complète de la mise en œuvre des projets;
  • fournir aux intervenants nationaux et aux acteurs du développement en général des données et informations de base qui leurs permettront de mieux débattre des besoins et interventions à mettre en œuvre afin de développer le pays et les communautés, et ainsi mieux desservir la population;
  • accroitre la pertinence, l’efficacité et l’efficience des investissements publics et de l’aide au développement;
  • renforcer les capacités des Unités d’Études et de Programmation (UEP) et faciliter leur travail;
  • contribuer à la répartition optimale de l’investissement public; et
  • favoriser la transparence et faciliter la reddition de comptes.

Le développement et la gestion du SID sont pilotés par le MPCE et, plus spécifiquement, par la Direction de l’Investissement Public (DIP). Les composantes cartographiques du système mettront à contribution les capacités techniques et les données territoriales du Centre National de l’Information Géo-Spatiale (CNIGS). La mise à jour des informations devra impliquer l’ensemble des secteurs de l’État et les partenaires du développement. Il incombera au MPCE et aux différents ministères de coordonner les partenariats nécessaires, qu’ils soient privés ou publics, haïtiens ou étrangers.

Les projets cartographiés sont les projets que l’on dit « tangibles » ou qui sont associés à une géographie précise (ex. : une école, un pont ou une route).  Les projets intangibles sont le plus souvent associés à des études ou des programmes d’aide (ex. : Aba Gran Gou ou Fonds national d’éducation).

 

Accéder au Système d'Information sur le Développement version grand public (SID)