Accueil > Nouvelles > Vingt (20) nouveaux lycées pour la réouverture des classes le 8 septembre prochain

Vingt (20) nouveaux lycées pour la réouverture des classes le 8 septembre prochain

4 Septembre, 2014

Port-au-Prince, jeudi 04 Septembre 2014.- Le Bureau de communication du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe informe le public, en général et la presse, en particulier, que vingt (20) nouveaux lycées viennent d'être construits et sont prêts à accueillir nos enfants à travers  tout le pays pour l'année académique 2014-2015.

 Construits selon les normes parasismiques et anticycloniques par le MPCE et le Bureau de Monétisation du Programme d'Aide au Développement (BMPAD), ces établissements scolaires portant chacun un nom se situent  à:

1-Limonade: Lycée François Capois;

2-Dondon: Lycée national de dondon;

3-Milot: Lycée de Milot;

4-Quartier Morin: Lycée de Paul Eugène Magloire;

5-Petite Rivière de l'Artibonite: Lycée Henry Christophe;

6- Desdunes: Lycée national de Desdunes;

7-Saint Michel de latalaye: Lycée national Marmont;

8-Gros Morne: Lycée Jacques Roumain;

9-Anse-à-Pitre: Lycée national d'Anse-à-Pitre;

10-Grand Gosier: Lycée Marjofrey;

11-Beaumont: Lycée National de Beaumont;

12-Dame Marie: Lycée National de Dame Marie;

13-Mare Rouge: Lycée Docima Dorsainvil;

14-Baie de henne: Lycée Philippe Champagne;

15-Mombin Crochu: Lycée Fortune Audate;

16-Valière: Lycée national de Valière;

17-Belladères: Lycée Charlemagne Péralte;

18-L'azile: Lycée Saint Joseph;

19-Grand Goave: Lycée Fito Garcia;

20-Saint Jean du sud: Lycée national de Saint Jean du sud.

Ces nouveaux établissement scolaires comportent chacun en grande partie quinze (15) salles de classe mesurant 50 m2 par salle, un module administratif de 104.25 m2, trois (3) laboratoires de 51.81 m2, une Bibliothèque de 90.43 m2, un réfectoire et gardiennage de 123.71 m2, un bloc sanitaire de 36 m2 et une scène en plein air de 48 m2.

Il importe de souligner que ces bâtiments scolaires peuvent servir d'abris provisoires aux populations en de catastrophes naturelles.

La réalisation de ces vingt (20) nouveaux bâtiments scolaires est une preuve tangible de la volonté manifeste du Premier Ministre LAMOTHE de travailler résolument au renforcement du secteur éducatif haïtien, l'un des principaux piliers sur lequel doit reposer le développement durable d'Haïti. 

Partager