Accueil > Nouvelles > Rencontre entre le ministre de la Planification et de la Coopération externe et le chargé d’affaires a.i. de l’ambassade américaine en Haïti

Rencontre entre le ministre de la Planification et de la Coopération externe et le chargé d’affaires a.i. de l’ambassade américaine en Haïti

12 Avril, 2017

Port-au-Prince, le 10 avril 2017.- Le ministre de la Planification et de la Coopération externe, Me Aviol Fleurant, a rencontré ce lundi 10 avril 2017, le chargé d’affaires a.i. de l’ambassade des États-Unis d’Amérique en Haïti, Monsieur Brian Shukan. Au cours de cette rencontre, ils ont évoqué les liens d’amitié entre les deux peuples, la nécessité d’un alignement de l’assistance américaine aux nouvelles priorités du gouvernement haïtien telles qu’inscrites dans les différentes feuilles de route reflétant la vision du président de la République, S.E.M Jovenel Moïse. Ils ont discuté également de la nécessité d’une bonne coordination entre les actions de l’État haïtien et les Organisations Non Gouvernementales afin d’éviter toute duplication sur le terrain.

À l’occasion de cette réunion, le ministre FLEURANT a mis en exergue les grandes lignes du plan de relèvement du grand Sud. Ce plan a été conçu dans le but de venir en aide aux sinistrés de cette région suite aux désastres causés par l’ouragan Matthieu. Ce processus de redressement se fera en tenant compte des prescrits de la refondation institutionnelle (PSDH).

La reconstruction du grand Sud sera accompagnée d’une politique d’aménagement du territoire bien ficelée par le gouvernement a expliqué le ministre FLEURANT au chargé d’affaires. Le gouvernement, dit-il, est en train de voir comment mobiliser des fonds et orienter les maigres ressources du trésor public du budget à venir vers le grand Sud. Le gouvernement compte aussi sur la coopération de ses partenaires internationaux pour le financement des interventions retenues au niveau du plan de relèvement.

Le ministre a enfin rappelé les grandes lignes de la vision du président de la République, S.E M Jovenel Moïse, telles : la construction de villages pêcheurs dans les régions côtières, l’implantation de restaurants communautaires et des cantines scolaires, la mise à disposition des agriculteurs du grand Sud des semences agricoles et d’engrais, le forage de puits dans les villages et le déclenchement d’une opération «coup-de-poing» pour relancer le reboisement. C’est dans le cadre de cette vision intégrée, a poursuivi le ministre, que le gouvernement haïtien sollicite l’appui de la coopération américaine.

Monsieur Shukan s’est dit réjoui de cette rencontre et souhaite un bon suivi des points soulevés.

 

 

 

 

 

 

Partager