Accueil > Nouvelles > Présentation du document d’évaluation des besoins post Matthew

Présentation du document d’évaluation des besoins post Matthew

4 Février, 2017

Port-au-Prince, le vendredi 3 février 2017.- Sous le haut patronage du président de la République, S.E.M. Jocelerme PRIVERT, le ministre de la Planification et de la Coopération externe, Me Aviol FLEURANT, accompagné, en autres, du directeur général adjoint, M. Wilfrid TRENAD, a présenté, en présence du ministre de l'Intérieur et des Collectivités territoriales, M. François Anick Joseph, des ambassadeurs accrédités en Haïti, des représentants des organisations de la coopération internationale et des représentants des agences des Nations unies, les grandes lignes du document baptisé " PDNA 2016" évaluant les besoins des populations après le passage du cyclone Matthew sur Haïti.

Dans son discours de circonstance, le président de la République a fait ressortir la vulnérabilité environnementale, économique et sociale du pays qui s’aggrave de jour en jour de manière apparemment inexorable du fait des désastres naturels jalonnant son histoire.

Dans cette même lignée, le chef de l’Etat se décerne un satisfecit d'avoir pu réaliser ce travail combien indispensable dans la prise des décisions pour le prochain gouvernement et dans la mobilisation des ressources indispensables pour le relèvement et la poursuite des grands axes de développement inscrits dans le Plan stratégique de développement d’Haïti (PSDH), a-t-il conclu.  

Pour sa part, le ministre de la Planification et de la Coopération externe, Me Aviol FLEURANT, a souligné que l’objectif du PDNA est d’indiquer la voie de la résilience nationale et humaine en regard au développement durable. Le PDNA ne vise pas à remplacer les plans, programmes et projets de développement mais il les fixe. Le PDNA rappelle également aux décideurs politiques qu’Haïti se situe dans une trajectoire cyclonique et que la prise en compte des risques doit désormais être la toile de fond des grandes orientations du développement.  

Le but de ce document, toujours selon le ministre FLEURANT, est de fournir au prochain gouvernement les éléments de support l’habilitant à confectionner les meilleures stratégies de relèvement dans la perspective d’une triple refondation territoriale, économique et sociale de la péninsule du grand Sud et des zones affectées.

Partager