Accueil > Nouvelles > Le Gouvernement haïtien et le PNUD forment les acteurs pour des villes plus résilientes

Le Gouvernement haïtien et le PNUD forment les acteurs pour des villes plus résilientes

19 Juillet, 2016

Moulin sur mer,  le 18 juillet 2016 -  Le Ministère de la planification et de la coopération externe (MPCE) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) ont ouvert officiellement dans la soirée du lundi 18 juillet un atelier de réflexion et de formation de haut niveau s’étalant sur deux semaines autour du thème :  " Vers des villes résilientes : comment concilier les risques naturels et le développement urbain?"

Du 18 au 29 juillet, les décideurs et les professionnels de l'aménagement du territoire seront réunis pour réfléchir ensemble aux moyens de garantir, face aux risques naturels, un développement urbain intelligent en Haïti. Cette formation générale intensive de quatre jours (en deux sessions), réunit les acteurs triés sur le volet au niveau central et local : professionnels des services de l'état du bâtiment et de l'aménagement urbain, représentants des collectivités territoriales, des mairies et des quartiers, unités risques des ONG et bureaux d'études.

La formation prend comme référence le « Guide méthodologique sur la gestion des risques urbains en zone urbaine » publié en décembre 2015. Ce guide présente des techniques et démarches précises d’’identification et de caractérisation des risques naturels (séismes, tsunami, mouvements de terrain, inondation, ouragan), de gestion et de prise en compte de ces risques dans l’urbanisation et l’aménagement du territoire tout en proposant des règles simples de bon usage du sol.

Au total, 70 acteurs incontournables dans le domaine de l’aménagement urbain prennent part à cette première formation articulée autour de trois thématiques:

  • L'élaboration d'un plan de réduction des risques urbains, document qui vise à construire d'un commun accord avec tous les acteurs locaux une politique de prévention des risques fondée sur des études et des cartographie des zones exposées;

  • La prise en compte des risques dans les documents d'urbanisme;

  • La prise en compte de la connaissance des risques dans la gestion de crise.

Avec cet atelier, le MPC, le PNUD et leurs partenaires travaillent à favoriser les interactions entre les participants issus de différents organismes de l’Etat pour une meilleure synergie d’actions tout en les sensibilisant à l'importance de toujours prendre en compte les risques naturels dans tous les décisions d'aménagement à tous les niveaux.

"Les risques naturels sont nombreux en Haïti : séismes, cyclones, tsunamis, inondations et glissements de terrain. Pourtant, c'est d'abord la vulnérabilité qui détermine les pertes en vie et les pertes économiques lors de désastres. Les constructions anarchiques et l'absence de règlementation ou de stratégies d'urbanisme sont des facteurs décisifs de cette vulnérabilité des populations. C'est pourquoi nous travaillons de concert avec les services de l'Etat pour informer, former et faire évoluer les pratiques à l'aide de cartographies précises et d'outils tel que le Guide méthodologique de réduction des risques urbains", a fait savoir Martine Therer, Directrice principale ai du PNUD.

Considérant que la réduction de l’impact des catastrophes naturelles est essentielle pour le bien-être de la population et le développement économique, la Directrice du MPCE invite tous les acteurs à faire un front commun pour préparer le pays dans sa globalité face aux risques.

"Nous encourageons tous nos partenaires à se former sur l'utilisation du guide méthodologique et exploiter au maximum les enseignements du guide et devenir de véritables champions de la réduction des risques de désastres en milieu urbain en Haïti. Il faut parler d'une seule voix dans ce domaine et œuvrer au niveau central comme au niveau des collectivités territoriales. Une meilleure connaissance des risques est incontournable si l'on veut mieux protéger les populations”, a exhorté Madame Magaly B. C. BIEN AIME, Directrice Générale du MPCE lors de la cérémonie de lancement de l’atelier

********

Pour plus de détails merci de contacter :

Samira Philip +509 3170-119, Chef du projet réduction des risques urbains, samira.philip@undp.org  

Guillaume Joachin  +509 3872 9372, Chargé de communication, guillaume.joachin@undp.org

________________________________________________________________

Le Gouvernement Haïtien et le PNUD forgent des partenariats à tous les niveaux de la société haïtienne pour aider à construire une population résiliente, afin de mener à bien une croissance qui améliore la qualité de vie de chacun.        

www.ht.undp.org / www.mpce.gouv.ht

 

Partager