Accueil > Nouvelles > Le chef du Gouvernement de la République, déterminé à lutter contre l'extrême pauvreté à Boucan Carré

Le chef du Gouvernement de la République, déterminé à lutter contre l'extrême pauvreté à Boucan Carré

28 Avril, 2014

Port-au-Prince, lundi28 avril 2014 : Le Premier ministre, S.E.M. Laurent Lamothe également Ministre de la Planification et de la Coopération Externe ( MPCE), accompagné d'une importante délégation gouvernementale, a visité à la veille de la 7ème sortie du programme " Gouvènman an Lakay ou ", le vendredi 25 avril dernier, la population de Boucan Carré située dans le département du Centre.

Le Premier ministre Lamothe, qui fait de l’option préférentielle pour les pauvres la priorité de son gouvernement, s’est entretenu avec les habitants de Boucan Carré en vue de s’enquérir personnellement de leurs besoins fondamentaux qui ont été formulées comme suit : électricité, eau potable, équipements et matériels logistiques pour le Commissariat de la commune, ainsi que la construction du tronçon de route reliant Boucan Carré à la Petite Rivière de l'Artibonite.

Toujours animé de bonne volonté de continuer à œuvrer à l’amélioration des conditions de vie des plus vulnérables, le Premier ministre Lamothe, en présence de l'honorable Député Abel Descollines (Mirbalais/Boucan Carré) et de l’agent exécutif intérimaire Max Millien, a eu une petite causerie avec une vieille dame  de la zone dénommée Miracia Dieudonné, alitée et âgée de quatre-vingt dix ( 90) ans révolus.

Visiblement bouleversé par la faible vision et la précarité de l’environnement immédiat de cette vieille dame, des lunettes ajustables, réglées par le Premier ministre lui-même, ont été remises à la doyenne d'âge de Boucan Carré, qui a été également prise en charge par le programme social KORE TI GRANMOUN.

Au terme de cette visite dans les quartiers les plus vulnérables de Boucan Carré, sous  les instructions du Premier ministre Laurent Lamothe, trois des maisons les plus précaires de la zone bénéficieront de l'appui du programme "Ranje Kay Katye", et  seront également alimentées en énergie électrique par un système d’«inverters » et de panneaux solaires.

-Fin-

Partager