Accueil > Nouvelles > Lancement public du « Module de Gestion de l’Aide Externe (MGAE) »

Lancement public du « Module de Gestion de l’Aide Externe (MGAE) »

28 Novembre, 2014

Port-au-Prince, vendredi 28 Novembre 2014 : Le Bureau de Communication du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE) informe le public en général et la presse en particulier, que le Secrétaire d’Etat à la Planification, M. Michel PRESUME et le Directeur Général du MPCE, M. Giovanni DORELIEN, ont procédé,  ce vendredi 28 Novembre, au lancement public, du « Module de Gestion de l’Aide Externe (MGAE) ».

Dans son allocution, le Secrétaire d’Etat à la planification a tenu à souligner que ce module est le fruit de grands efforts de partenariat entre Haïti et les pays amis. Cet outil, a-t-il dit, aura besoin du soutien de tout un chacun, non seulement pour se développer, mais également pour alimenter cet instrument mis en place par le gouvernement pour accroitre la transparence dans l’utilisation de l’Aide externe. 

Pour sa part, le Directeur Général du Ministère de la Planification et de la Coopération Externe, M. Giovanni DORELIEN, a mis l’accent sur les efforts déployés par les acteurs durant des années consécutives afin d’arriver à établir le MGAE. Dorénavant, le secteur public et les bailleurs de fonds peuvent réagir en temps réel à travers cet outil. M. Dorélien a expliqué que le gouvernement veillera si tout se fait en harmonie à la comptabilité nationale, la gestion de la dette et la gestion des projets.

A son tour, le Coordonnateur du Secrétariat général du Cadre de Coopération de l’Aide Externe au Développement (CAED), M. Georges Andy René, a remercié la direction de coopération externe du MPCE pour la mise en place de cet outil. Cette plate-forme, a-t-il souligné, a une importance capitale et facilitera le CAED dans son travail de transparence vis-à-vis des bailleurs.   

Le  MGAE est une banque de donnée interactive en ligne sur les financements et apport en nature de la communauté internationale en faveur d’Haïti, et sur leur utilisation et performance directement ou sous forme de projets et programmes. La connaissance de ces données permet d’améliorer la planification, la gestion, le suivi et l’évaluation de l’aide extérieure, ainsi que son intégration dans le processus budgétaire haïtien. 

 

-FIN-

Partager