Accueil > PSDH > Grands chantiers

Grands chantiers de la refondation d'Haïti

Le PSDH a établi que la reconstruction d’Haïti s’articule autour de quatre grands chantiers ciblant respectivement la refondation territoriale, la refondation économique, la refondation sociale et la refondation institutionnelle du pays. Dans chacun de ces grands chantiers, le PSDH a listé par programme les principaux projets déclencheurs à mettre en œuvre pour préparer l’avenir.  (Voir les programmes par grand chantier)

Chaque grand chantier est composé de programmes, eux-mêmes déclinés en sous-programmes puis en projets, libellés sous la forme d’orientations, d’objectifs et de résultats. La programmation des projets inclut, notamment : leur localisation ; leur envergure nationale, régionale ou locale ; la période prévue pour leur réalisation ; et les principaux paramètres de leur financement. Au total, le PSDH compte 32 programmes et quelque 150 sous-programmes.

Le grand chantier de la refondation territoriale prévoit des travaux au chapitre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme, du développement local, de la protection de l’environnement, de la correction des bassins versants et de la rénovation urbaine, la mise en place d’un réseau de transport national, l’électrification du pays, l’expansion des communications et le maillage numérique du territoire, ainsi que l’accroissement des capacités d’alimentation en eau potable et d’assainissement, incluant la gestion des déchets solides. Ces programmes permettront la mise en place des infrastructures économiques nécessaires à la croissance et à la création d’emplois ainsi qu’à l’accès aux services sociaux, renforceront les économies régionales, impulseront le développement local, structureront l’urbanisation et l’aménagement rural et permettront de mieux concilier les impératifs du développement économique avec la protection et la mise en valeur du patrimoine naturel et historique du pays et avec la gestion des risques. (Voir schéma présentant les sous-programmes par programme de la refondation territoriale)

Le grand chantier de la refondation économique prévoit la mise en œuvre d’un cadre macroéconomique propice au développement, l’appui à l’investissement privé externe et interne, la modernisation et la dynamisation de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche, la valorisation des secteurs compétitifs de l’économie haïtienne, et en particulier de l’industrie manufacturière et du tourisme, la mise en place d’une véritable industrie de la construction, le développement du secteur des services, l’exploitation durable des ressources géologiques et la mise en œuvre de projets ciblant la création d’emplois ainsi que l’amélioration de la productivité et de l’employabilité. Ces programmes stimuleront la création de richesse et d’emplois, augmenteront les revenus des particuliers, renforceront le secteur privé, favoriseront la stabilisation de la population, accroîtront la sécurité alimentaire et permettront de réduire les pressions sur l’environnement et les ressources naturelles. (Voir schéma présentant les sous-programmes par programme de la refondation économique)

Le grand chantier de la refondation sociale prévoit la création de réseaux modernes de santé et d’éducation à travers tout le pays, incluant l’enseignement supérieur et la formation professionnelle et technique, la protection des biens culturels et l’appui à la créativité culturelle, un meilleur accès au logement, le développement de l’action civique et de l’offre sportive et de loisirs, la mise en place d’un système d’assurance sociale pour tous les travailleurs, l’organisation de la solidarité sociale et un programme favorisant l’égalité de genre. Ces programmes permettront à terme de couvrir tout le territoire en services de base, participeront de la mise en place des pôles régionaux et locaux de développement, amélioreront les conditions d’habitat, favoriseront l’inclusion sociale, constitueront des axes de création de richesse et d’emplois et accélèreront l’agrandissement de la classe moyenne. (Voir schéma présentant les sous-programmes par programme de la refondation sociale)

Le grand chantier de la refondation institutionnelle prévoit la révision du cadre légal, le renforcement des administrations du pouvoir législatif, du pouvoir judiciaire et des institutions indépendantes, la modernisation de l’administration publique et, notamment, celle de l’administration de la justice et de la sécurité, l’augmentation du nombre d’effectifs déconcentrés de la fonction publique, le renforcement des Collectivités Territoriales et le renforcement de la société civile. Ces programmes permettront la construction d’un État fort, déconcentré et décentralisé, établiront une culture de transparence et de reddition de compte qui rende la corruption impraticable sur le territoire, adapteront le cadre légal et réglementaire aux besoins, assureront une meilleure gestion du foncier et garantiront la protection de la propriété. (Voir schéma présentant les sous-programmes par programme de la refondation institutionnelle)